5 choses à savoir sur la prothèse de hanche.

prothèse de hanche teleassistance arrive fréquemment chez les personnes âgées

Table des matières

Les prothèses de hanche sont un outil médical permettant de soulager la douleur et d’améliorer la mobilité des personnes atteintes d’arthrose de la hanche. Elles sont constituées d’une pièce mécanique insérée dans l’os de la hanche, et peuvent être de deux types : les prothèses totales et les prothèses partielles. Si vous envisagez une prothèse de hanche, voici 5 points à prendre en compte :

1. Les prothèses de hanche : Définition

Les prothèses de hanche sont des implants médicaux qui remplacent la partie articulaire des os ou des articulations endommagées ou défectueuses de la hanche. Ces implants se composent d’une partie fémorale qui remplace l’extrémité proximale du fémur et d’une partie cotyloïdienne qui remplace la surface articulaire du bassin.

Ces prothèses sont disponibles en métal, en céramique et en plastique et sont généralement utilisées pour traiter les douleurs articulaires, les arthrites et les fractures de la hanche avec une efficacité de 80-90 %.

La pose d’une prothèse : Définition

Une prothèse de hanche est un dispositif conçu pour maintenir la mobilité et l’usage de la hanche chez un patient. Il offre un certain degré de liberté de mouvement et d’activité physique, mais présente également des contraintes. Il est donc important de s’assurer que le patient puisse porter cette prothèse de hanche en toute sécurité et sans douleur.,

2. La prothèse de hanche: Quelques chiffres

La prothèse de hanche est une intervention qui consiste à remplacer la hanche endommagée par une prothèse artificielle. Cette chirurgie est utilisée pour traiter l’arthrite et d’autres affections qui causent des douleurs et une perte de mobilité dans la hanche.

Nombres de prothèse de hanche en France

Environ 150 000 personnes en France subissent chaque année une prothèse de hanche, avec une durée moyenne de procédure de 2 heures et un temps moyen de récupération de 3 à 6 mois. Les patients peuvent alors retourner à des activités normales telles que la marche, la conduite automobile et les activités sportives.,

3. La prothèse de hanche: Le prix

Cette opération peut être coûteuse, avec un prix moyen de plusieurs milliers d’euros. Il est important de connaître le coût approximatif de l’opération car il est très different selon ou vous allez vous soignez.

Prothèse de hanche : Quel est son prix?

La prothèse de hanche est un dispositif médical qui peut être remboursé en partie par l’assurance maladie et par votre mutuelle. Le montant exact dépend de la nature et de l’étendue des soins qu’elle couvre. Attention : Si vous réalisez votre intervention dans le secteur privée il y a 70% de chance que vous ayez des dépassements d’honoraires.

4. La prothèse de hanche : Le retour à domicile

Après une prothèse de hanche, le retour à domicile peut être une étape intimidante. Il est important de prendre des mesures pour s’assurer que vous êtes prêt et que vous savez quoi faire pour rester en sécurité. Heureusement, il y a plusieurs astuces que vous pouvez appliquer pour faciliter votre transition. Voici des conseils qui peuvent vous aider à vous adapter à votre nouvelle situation.

Prothèse de hanche : Le retour à la maison

Après votre opération de remplacement d’une prothèse de hanche, votre médecin vous recommandera une série d’exercices pour garder votre genou et votre hanche très mobiles et pour vous aider à retrouver votre force et votre équilibre.

Une fois chez vous, il est important de rester actif et de bouger le plus possible tout en étant attentif à vos douleurs et à vos signaux de fatigue. Vous aurez des médicaments contre la douleur et probablement des héparines injectables a faire pratiquer par une infirmière pour fluidifier votre sang.

5. La prothèse de hanche : Les complications

Les prothèses de hanche sont des procédures chirurgicales fréquentes qui peuvent aider à soulager la douleur et améliorer la mobilité des patients souffrant d’arthrite ou d’autres affections. La prothèse de hanche est généralement une procédure sûre, mais elle présente également des risques et des complications possibles, notamment l’infection (3-10 % des cas), l’inflammation (2-9 % des cas), le déplacement de la prothèse (1-4 % des cas) et la défaillance de la prothèse (0,2-3 % des cas). Les patients doivent être conscients de ces risques et prendre les mesures nécessaires pour réduire les risques de complications.

Prothèse de hanche : Les complications

Une prothèse de hanche peut également entraîner des complications, dont les infections, les saignements et les troubles du métabolisme. Les infections sont particulièrement dangereuses et peuvent être causées par des bactéries ou des champignons. Par conséquent, il est essentiel de prendre soin de sa prothèse de hanche pour prévenir ce type de complications qui peuvent survenir.

En cas de problème lors de votre retour à domicile, n’hésitez pas a appuyer sur votre bracelet détecteur de chute Mister Santé afin qu’un proche puisse venir vous aider le plus rapidement possible.

L’infection : 

Elles peuvent se produire au moment de l’opération ou à un stade ultérieur. Les symptômes peuvent inclure une douleur persistante, une rougeur et une augmentation de la température corporelle locale. Une infection chronique peut nécessiter un traitement supplémentaire tels que des antibiotiques.

Les saignements :

Les saignements post-opératoires après une prothèse de hanche sont normaux et peuvent être légers à modérés. Cependant, si les saignements sont abondants ou si la zone opérée est rouge et douloureuse, il est important de consulter un médecin immédiatement. Des saignements excessifs peuvent indiquer une infection ou une complication du site opératoire, et doivent être traités aussi rapidement que possible.

La luxation : 

La luxation de la prothèse de hanche est une complication qui peut se produire lorsque la prothèse n’est pas correctement placée ou que les tissus qui entourent l’articulation sont endommagés. La luxation de la prothèse de hanche peut se produire lorsque l’articulation se déplace anormalement, ce qui provoque des douleurs et une limitation des mouvements normaux. Il est important de consulter un médecin dès que des symptômes apparaissent. Une radiographie est généralement réalisée pour confirmer le diagnostic et déterminer le traitement approprié.

Vivre avec une prothèse de hanche : 

Bien qu’il puisse y avoir de la douleur et des problèmes associés à la période de récupération, la plupart des personnes qui ont subi une prothèse de hanche sont en mesure de retrouver leur mobilité et leur qualité de vie.

Le processus de récupération peut prendre plusieurs mois et nécessitera probablement des séances régulières de physiothérapie et des médicaments pour soulager la douleur et l’inflammation.

Conclusion

La prothèse de hanche est une intervention chirurgicale bénéfique pour les patients atteints d’arthrose ou d’autres troubles articulaires. Avant de se lancer, il est important de connaître les risques et les coûts associés à cette intervention.

Après une intervention nécessitant l’utilisation d’une prothèse de hanche, des complications peuvent survenir et le processus de réadaptation peut prendre jusqu’à 6 mois. Il est donc important de prendre le temps de discuter avec son médecin pour connaître les risques et les complications possibles avant l’intervention.

Nos services

Suivez-nous

Nos articles

commotion cérébrale 2024

https://youtu.be/Cj0kvEj4RqY Comprendre la Commotion Cérébrale Introduction La commotion cérébrale est une lésion traumatique du cerveau qui peut avoir des conséquences graves. Pour les personnes âgées,